14042010640Allo,

à côtoyer l'équipe d'intervenants du Service Hébergement St Denis, j'appréhende un peu mieux le fonctionnement du travail social, et surtout son vocabulaire spécifique.

Pour exemple, "céduler (préparer), référer (orienter), appliquer (postuler), criminel (délinquant)" sont autant de termes employés quotidiennement dans le "jargon" des travailleurs sociaux. A côtoyer les jeunes de l'auberge (15-20 ans) j'apprends aussi toutes sortes d'insultes et d'expressions ! Du coup je me fais un peu avoir car je comprends pas tout et... ils en profitent les chenapans ! Globalement, l'ambiance est conviviale et plutôt familiale. 6 jeunes habitent la maison, avec 1 ou 2 intervenants en permanence qui se relaient à leurs côtés. Ils sont là pour 3 mois, renouvelable une fois.

En vrac, d'autres impressions et réflexions naissent quant à l'exercice professionnel :

- autour du rôle de la police (qui n'a pas la même place ni le même statut : en bref plutôt une image positive et des interventions au titre de la protection),

- au sujet des médicaments aussi (un recours beaucoup plus systématique je dirais),

- à propos des décisions d'équipe : il me semble qu'il y a moins de débats mais davantage une référence au "code de vie", véritable socle de la pratique éducative au quotidien, la bible de l'intervenant du SHSD, où figure l'ensemble des scénarios possibles, résumée ainsi : "quoi faire dans quelles situations?".

Un peu plus de 2 mois que je suis ici, et je navigue toujours entre le centre de crise  (de façon plus sporadique) et le SHSD. Me voilà plutôt décidée à ne pas intégrer un poste permanent mais à poursuivre mes vagabondaages...

NY_guid Qui me mènent à New York cette semaine ! Yououh !

Des bises et à très vite de nos nouvelles.

Calou